Masques

Deux principaux types de masques

Le masque de protection, aussi appelé « anti-virus », à usage médical,   « chirurgical », anatomique, type « bec de canard »… est un dispositif médical destiné à filtrer les bactéries et à éviter de contracter une maladie virale.​

Le masque grand public, aussi appelé « masque alternatif«  n’a pas le même degré de protection que le masque chirurgical ou médical, que l’on trouve en pharmacie. Il répond toutefois à des normes : le masque grand public est un masque « en tissu lavable et donc réutilisable » qui est un écran anti-projections et qui fait barrière aux postillons ou aux gouttelettes émises quand on tousse ou qu’on éternue.

Il peut être fabriqué de manière artisanale (fait-main) à trois plis ou à « bec de canard », mais aussi de manière industrielle.

Les normes

NF EN 149 est la norme officielle pour la conception de masque de protection respiratoire individuel (masques FFP) en France, elle se décompose en trois classes : 

  • FFP1 avec une pénétration maximale des particules de 20% et une fuite maximale des particules de 22% 
  • FFP2 avec une pénétration maximale des particules de 6 % et une fuite maximale de 8% 
  • FFP3 avec une pénétration maximale des particules de 1% et une fuite maximale de 2%
  • NR lorsque le masque est non-réutilisable
  • R lorsque le masque est réutilisable

NF EN 14683 est la norme officielle pour la conception de masque chirurgicaux en France, elle se décompose en trois types :

  •     Type I : efficacité de filtration bactérienne > 95 %.

  •     Type II : efficacité de filtration bactérienne > 98 %.

  •     Type IIR : efficacité de filtration bactérienne > 98 % et résistant aux éclaboussures.

Cahiers des charges disponibles pour l’acquisition de masques 

Cahier des charges proposé par l’Association française de normalisation (AFNOR).

Ces masques répondent à l’appellation AFNOR S76-001:2020

 

Cahier des charges proposé par l’Institut français du textile et de l’habillement (IFTH) :

  • UNS 1 pour les professionnels en contact régulier avec la population

  • UNS 2 pour les personnes ayant peu de contact avec la population

Coût des masques

Gratuité
Donation libre
Payant

La distribution s’effectue gratuitement aux frais de la collectivité.

La distribution s’effectue gratuitement, mais les citoyens peuvent participer aux couts engendrés pour la collectivité en donnant le montant de leur choix pour chaque masque.

Dans certaines collectivités l’argent récolté est redistribué aux hôpitaux.

La distribution des masques est payante par l’usager.

Dans certaines collectivités l’argent récolté est redistribué aux hôpitaux (prix fixe).